BLOG

Comment bien cirer ses chaussures ?

Le temps ou le petit cireur prenait soin de vous lustrer les petons tandis que vous lisiez gentiment le « Times » est révolu! Il va falloir s’y coller et cirer correctement ses chaussures n’est pas une mince affaire.

Pour obtenir la brillance des chaussures de Gatsby, vous devez disposer de :

GIF8->  cirage,

-> un briquet (si, si!),

-> un embauchoir,

-> une brosse dure,

-> une brosse douce,

-> papier journal.

Tout d’abord qu’est-ce que le cirage?

Le cirage est une pâte ou une crème à base de cire … d’où son nom ! Un mélange de matériaux naturels et synthétiques est souvent ajouté à cette base, dont le naphte, de l’essence de térébenthine, des colorants et de la gomme arabique.

Il existe des cirages de différentes qualités et bien évidemment à des écarts de prix conséquents. A vous de choisir! ( Saphir reste le plus connu, A. Mulard le plus français, Burgol le plus Suisse, Kiwi le meilleur marché et le moins recommandé !)

Côté couleur, veillez à cibler une teinte identique à vos chaussures!

Pour commencer, le cirage s’applique sur des chaussures propres!  Placez un embauchoir dans la chaussure puis décrottez les semelles avec une brosse dure. Retirez les éventuels lacets… car le cirage teinte aussi le coton!

Un briquet ? Mais pourquoi ?
Lorsque le cirage est conditionné en boite il a tendance à sécher. Pour lui donner à nouveau un aspect crémeux… il faut y mettre le feu! Attendez quelques secondes et soufflez sur la flamme. Veuillez à réaliser cette étape avec précaution ! (évitez le mode pyromane et garder le pot droit … car à présent il coule!)

Trempez un chiffon délicatement à l’intérieur du pot et étalez la cire sur la chaussure. Le cirage ne s’applique pas en grande quantité mais comme de la crème, le cuir étant poreux comme votre peau. Attendez que le cuir absorbe la première couche. Avec un tissu doux retirer l’excédent puis appliquez une seconde couche.

Du papier journal mais comment ça ?!

Le papier journal possède la faculté de faire briller le cirage. Frottez le cuir avec un morceau de journal chiffonné jusqu’à ce que la peau reflète la lumière. Cette étape est la plus dynamique mais elle rend bien service!

Finissez le travail en passant une brosse douce pour peaufiner le tout !

Vous pouvez à présent vous féliciter de posséder une paire de chaussure bien cirée.

Et ne vous y tromper pas, un détail dans une tenue change tout !

De temps en temps, pensez à appliquer une crème de soin et ainsi nourrir vos chaussures.

Pour la patine et le glaçage, détendez-vous… nous verrons cet art une prochaine fois!

G’imagine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s